Obtenir Adobe Flash Player
TEL :   + 33 (0) 1 77 69 24 00
FAX :   + 33 (0) 1 77 69 24 01

5 rue beffroy 92200 Neuilly-sur-Seine
Copyright © Ad Hominem, 2011
Copyright © Ad Hominem, 2011
Retour

CHARTE DU RECRUTEMENT RESPONSABLE

Le conseil en recrutement a deux interlocuteurs, l’entreprise en tant que donneur d’ordre et le candidat en tant que bénéficiaire d’une prestation. Sa mission consiste à rechercher et évaluer des candidats à une fonction préalablement définie, conjointement avec l’entreprise. Il recherche l’adéquation des personnes à leurs futures responsabilités et s’applique à concilier ainsi leur épanouissement et l’efficacité des entreprises. Dans une optique de qualité, la prestation de conseil implique, dans la mesure du possible, que le conseil se voit confier l’exclusivité de la recherche.

Recrutement sans discrimination

1. Le conseil en recrutement exerce sa profession dans le respect des droits fondamentaux de la personne humaine. Il est, en particulier, respectueux de la vie privée et ne pratique aucun principe de discrimination fondée sur l’origine, le sexe, la situation de famille, la grossesse, l’apparence physique, le patronyme, l’état de santé, le handicap, les caractéristiques génétiques, les mœurs, l’orientation ou l’identité sexuelle, l’âge, les opinions politiques, les activités syndicales, l’appartenance ou la non-appartenance vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

 

Conditions d’intervention

2. La démarche du conseil en recrutement est soumise à une obligation de moyens. Il lui incombe de mettre en œuvre l’ensemble des moyens convenus contractuellement pour optimiser la réussite de la mission.

3. Le conseil en recrutement se soumet à une obligation de réserve et à un engagement de confidentialité et s’interdit d’utiliser les informations qu’il reçoit de l’entreprise ou du candidat, à d’autres fins que la réussite de la mission de recrutement.

4. Le conseil en recrutement intervient sur la base d’une proposition écrite, qui reformule le besoin de l’entreprise, définit le contenu et les modalités de la mission, précise la méthodologie utilisée, les conditions contractuelles et financières.

 

Recherche-sourcing

5. Le conseil en recrutement s’engage à accuser réception de l’ensemble des candidatures. A l’issue de la mission, il s’engage également à donner une réponse circonstanciée aux candidats reçus.

6. Le conseil en recrutement peut utiliser les réseaux professionnels, afin de diffuser des offres, entrer en relation avec des candidats et prendre connaissance d’informations publiques sur leur situation professionnelle. Mais, il s’interdit d’utiliser des informations d’ordre personnel concernant les candidats collectées sur les réseaux sociaux.

7. Dans l’approche directe de candidats, en entreprise, le conseil en recrutement s’engage à procéder avec tact et mesure.

8. Le conseil en recrutement s’interdit de rémunérer le sourcing apporté par un candidat ou de percevoir un avantage d’un candidat, etc.

9. Le conseil en recrutement s’interdit de transmettre à un tiers le CV d’une personne sans son accord préalable.

 

Entretien et évaluation

10. Le conseil en recrutement s’engage à n’apprécier les candidats qu’au regard des compétences (savoirs, savoir-faire et savoir être) et engagements citoyens, en relation avec le poste à pourvoir et dans le respect de la non discrimination. Il informe les candidats de la nature des techniques d’évaluation utilisées. Aux candidats qui le demandent, il en fait une restitution orale ou écrite non divergente de celle produite pour l’entreprise.

11. Le conseil en recrutement tient informés ses interlocuteurs, entreprise et candidats, de l’évolution de la mission. Il informe le candidat sur la nature et le déroulé de la mission (exclusivité ou non), son historique (reprise de mission….).

 

Présentation des candidats, prise de décision

12. Sauf exception, le conseil en recrutement pilote la prise de références.

13. Le conseil en recrutement aide le candidat et l’entreprise à une compréhension mutuelle des éléments constitutifs de leurs décisions.

Processus qualité

14. Le conseil en recrutement s’engage à mettre en oeuvre un processus de suivi d’amélioration continue de sa prestation, via notamment un questionnaire de satisfaction adressé aux candidats reçus et aux entreprises clientes.

 

Engagement citoyen

15. Le conseil en recrutement apporte volontiers et bénévolement son conseil aux personnes qu’il rencontre, dans la limite de ses compétences et de ses expériences.

Ad Hominem International s’engage dans le cadre de la lutte contre les discriminations.

Nos engagements de qualité et notre déontologie, nous amènent à rappeler les points suivants tant à l’égard des candidats que nous rencontrons que des clients pour lesquels nous intervenons

Au delà de ce que la loi du 16 novembre 2001 impose aux entreprises et aux intermédiaires du recrutement que sont les cabinets de chasse et de recrutement, les consultants d’Ad Hominem International considèrent que tout un chacun a droit à trouver un poste en entreprise lui permettant de subvenir à ses besoins, en adéquation avec les compétences professionnelles qu’il peut apporter. Du côté de l’entreprise, une démarche de stratégie d’égalité professionnelle et de diversité est un atout majeur.

1- A l’égard des candidats

Nous nous interdisons de pratiquer lors de nos sélections d’autres choix que ceux basés sur les compétences professionnelles. En aucun cas nous ne souhaitons pratiquer une quelconque discrimination qui serait basée sur des critères de sexe, d’âge, de handicap, d’origine ethnique, de convictions religieuses, de situation de famille, d’apparence physique ou d’orientation sexuelle.

2- Auprès des entreprises

Lorsque nous rencontrons des clients et établissons avec eux une description de fonction et de profil, nous nous engageons à rappeler les exigences de non discrimination sur des critères de sexe, d’âge, de handicap, d’origine ethnique, de convictions religieuses, de situation de famille, d’apparence physique ou d’orientation sexuelle.

3- Nos consultants et nos chargés de recherche

En tant que participants aux processus de sélection, ils sont tous très sensibilisés à notre approche de non discrimination à toutes les étapes d’une mission de recrutement : dans l’élaboration d’annonces presse ou internet, dans l’étape cruciale de sélection des candidatures à rencontrer, dans le choix des candidatures à présenter à nos clients. Nous pratiquons en interne un contrôle permanent des informations en notre possession, afin de nous assurer de l’absence de commentaires discriminants et régulièrement nous mettons en place des audits internes pour nous assurer de la non discrimination de nos processus de recrutement. L’ensemble de nos engagements figure dans notre charte interne que tous nos consultants et chargés de recherche ont acceptée et signée, et qui se trouve affichée dans toutes nos salles d’entretien.

¯         ¯         ¯